Des chambres d’hôtes pour se ressourcer et se détendre en Provence

88 lectures Pas de commentaire

Il y a des endroits empreints de beauté, où il fait bon s’arrêter. C’est le cas des chambres d’hôtes « Après la Sieste » en plein cœur de la Provence. Situées à moins d’une heure de hauts lieux touristiques, comme le Lubéron, Uzès, Baux de Provence etc… elles se trouvent aussi sur une des plus prestigieuses routes des vins.

Après la sieste : fariente et tourisme

photo02L’idéal est de se poser aux heures les plus chaudes avec un peu de lecture à l’ombre d’un des grands arbres de la propriété. Avec une piscine traitée au sel (pour ménager votre peau) à disposition, bains et détentes sont assurées. Matins et fins de journée seront les meilleurs moments pour se balader sur les nombreux marchés de la région ainsi que de découvrir toutes les beautés que la Provence réserve à ses visiteurs. Idéalement situées, ces chambres d’hôtes sont entre la Provence et le Gard, à deux pas de la Camargue et des champs de lavande. Les différentes chambres, suites et gîte Après la Sieste, se réservent le temps d’un week-end, pour un séjour de plusieurs jours, en famille, en amoureux… Sa situation géographique, 15 min de la gare TGV d’Avignon ainsi que 5 min de l’autoroute, leurs permettent d’être d’une accessibilité remarquable.  Pour les ferrovipathes, Après la Sieste, propose des vélos pour se déplacer ou alors la location d’une voiture ou autres véhicules motorisés (voir avec Après la Sieste pour trouver au plus proche une entreprise de location).

Après la Sieste : entre tradition et design

massageVoici un lieu qui a su avec goût mélanger tradition et design. Ici la décoration est épurée, cosy, zen… pour permettre aux visiteurs un maximum de détente. Aucun superflu, il y a l’essentiel et juste cela. Tout a été pensé pour apaiser le visiteur et l’inviter à se poser. Après la sieste propose, sur rendez-vous, des séances de massage zen d’une heure, une évidence pour un lieu qui respire autant la sérénité.

Dans : Voyage

A propos de l'auteur

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée